Le Tourisme culturel

Publié le par Maura Berzieri

L’essor du tourisme culturel, en tant que moteur économique, est indéniable. Les touristes avides d’authenticité sont de plus en plus attirés par les attractions culturelles, une programmation artistique novatrice, et seront prêts à se déplacer pour les dénicher.

 Les événements artistiques, les festivals, les musées, les galleries d’art et les sites patrimoniaux qui misent sur l’attrait touristique, font de bonnes affaires. Selon une étude récente réalisée par la Commission canadienne du tourisme, la demande nationale globale du marché culturel touristique canadien dépasse 3 milliards de dollars. L’Association américaine de l’industrie du tourisme révèle pour sa part que deux-tiers des voyageurs adultes en provenance des États-Unis ont fait du tourisme culturel au cours des dernières années.

 De plus en plus, la majorité des touristes culturels sont âgés de 55 ans et plus ; ils gagnent et dépensent plus d’argent ; demeurent plus longtemps dans le lieu de leurs vacances ; s’installent plus fréquemment dans un hôtel ou un motel, et sont beaucoup plus susceptibles de magasiner.

 Les événements d’envergure qu’entreprennent les musées, telles les grandes expositions temporaires, sont de fabuleux moteurs de l’industrie touristique. Par ailleurs, les événements annuels—tels le Canmore Folk Music Festival ou le Festival International de Jazz de Montréal—attirent des visiteurs qui y retournent chaque année et qui planifient d’avance leurs vacances.

 Les visiteurs attirés par une destination à cause d’une activité culturelle particulière, prolongeront leur séjour afin de profiter des autres opportunités de loisirs ; notamment le camping, la randonnée, le ski, l’équitation. De plus, ils investissentdes sommes importantes dans l’économie locale et de la région.
Les communautés de toute importance ont avantage à entretenir et à développer leur inventaire culturel à l’intention des touristes.

 Qu’est-ce que le tourisme culturel ?Il n’existe pas de définition unique et exhaustive du tourisme culturel. En fait, le tourisme culturel fait référence à toute activité culturelle qui a lieu à l’extérieur de sa propre communauté. Cette définition un peu simpliste englobe cependant un vaste éventail d’activités ; que ce soit de prendre quelques heures entre deux rendez-vous d’affaires pour visiter une gallerie d’art ; ou encore de prendre une semaine entière pour assister à un festival d’envergure.

 La Commission canadienne du tourisme définit le tourisme culturel et patrimonial comme tout voyage dont le but premier est de participer à une activité culturelle ou patrimoniale.

 « Manifestement, l’avenir du tourisme culturel est prometteur pour ces destinations de qualité et facilement commercialisable, et qui offrent une expérience touristique riche de culture et d’histoire. »

 

 

  http://www.creativecity.ca/nouvelles/edition-speciale/02-tourisme-culturel.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans Tourisme culturel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article